musée Orsay Paris

Découvrez le monde de l'impressionnisme au musée d'Orsay à Paris

Situé en France, le musée d'Orsay a ouvert au public le 9 décembre 1986 pour présenter les diverses créations artistiques de l'Occident sur la période 1848-1914. Autrefois une gare, il a été depuis transformé en musée. Au départ, sa collection provenait de trois différents musées parisiens déjà établis :

  • Le musée du Louvre, qui représente les œuvres d'artistes nés après 1820 ou s'étant illustrés sous la Seconde République.. 
  • Le musée du Jeu de Paume, qui est consacré à l'impressionnisme depuis 1947.
  • Le musée national d'art moderne, qui n'a conservé que les œuvres d'artistes nés après 1870, après son déménagement en 1976 au Centre Georges Pompidou.

Chaque discipline artistique présentée au Musée d'Orsay Paris a une histoire qui lui est propre, que l'on peut découvrir au fil de l'exploration du monument.

Carte d'identité

musée orsay paris
  • Alias : Le Musée d'Orsay était autrefois connu sous le nom de Gare d'Orsay lorsqu'il était encore une gare..
  • Adresse : Musée d'Orsay, 1 Rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris, France. Comment s'y rendre.
  • Inauguration : Le musée d'Orsay a été ouvert au public en 1986..
  • Horaires : Le musée d'Orsay est ouvert du mardi au dimanche de 9 h 30 à 18 h. En savoir plus sur les horaires.
  • Nombres de visiteurs par an : Pas moins de 3,7 millions de personnes ont visité le musée d'Orsay en 2019..

L'histoire du musée d'Orsay à Paris

Gare d'Orsay : la gare ferroviaire

Situé au cœur de Paris, sur la rive gauche de la Seine, le musée d'Orsay a été construit à l'origine comme une gare et un hôtel pour amener les visiteurs à l'exposition de Paris de 1900. Les architectes Lucien Magne, Émile Bénard et Victor Laloux ont construit l'hôtel et la gare d'Orsay, un projet ambitieux compte tenu de la proximité du Louvre et du Palais de la Légion d'honneur. La pression était constante pour ne pas sacrifier son élégance et l'intégrer parfaitement à son environnement. La gare a été achevée en deux ans et disposait des caractéristiques les plus avancées, ce qui en a fait la première gare terminale urbaine électrifiée au monde. 

L'intérieur et l'architecture 

Les structures métalliques modernes ont été dissimulées par la façade de l'hôtel, qui a été construit dans un cadre de style académique. Des pierres finement taillées provenant des régions de Charente et de Poitou ont été utilisées dans la structure, qui s'est parfaitement intégrée aux monuments environnants. À l'intérieur de la gare se trouvaient des rampes et des ascenseurs pour les bagages, des ascenseurs pour les passagers, seize voies ferrées souterraines, la réception au rez-de-chaussée et la traction électrique. Le porche ouvert et le hall d'entrée ont été prolongés jusqu'à la grande salle, qui mesurait 32 mètres de haut, 40 mètres de large et 138 mètres de long. Jusqu'en 1939, la gare d'Orsay était de loin la plus importante du réseau ferroviaire du sud-ouest de la France. L'hôtel recevait également des voyageurs de nombreuses villes, ainsi que de fréquentes visites d'associations et de partis politiques pour leurs banquets et réunions.

Du statut de gare au musée

Malheureusement, malgré ces développements et installations modernes, la gare n'a été opérationnelle que pendant une courte période. En 1939, les quais courts de la gare ne convenaient plus aux trains plus longs. La gare d'Orsay a été fermée au trafic longue distance, bien que certains de ses niveaux inférieurs soient toujours utilisés par les trains de banlieue gérés par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). En 1977, le gouvernement français a décidé de transformer la gare en musée. Le bâtiment a été classé monument historique en 1978, et en décembre 1986, le lieu a été officiellement réouvert sous le nom de Musée d'Orsay.

Le Musée d'Orsay de Paris de nos jours

Actuellement, le musée se distingue par le fait qu'il renferme l'une des plus grandes collections au monde d'œuvres impressionnistes et post-impressionnistes représentées par van Gogh, Monet, Degas, Manet et bien d'autres, offrant aux visiteurs une expérience unique. En outre, le musée présente certaines des sculptures les plus influentes réalisées par des artistes tels que Bartholdi, Carpeaux, Barye et Bourdelle, un régal pour les yeux. Le musée d'Orsay abrite également certaines des photographies, des collections d'art graphique et d'architecture les plus uniques, qui valent la peine d'être vues !

La collection au Musée d'Orsay de Paris

Le musée d'Orsay étant le deuxième musée le plus visité de Paris, on peut y la journée à découvrir une multitude de choses. Le musée renferme quelques-unes des collections de peintures, de sculptures, de photographies et d'arts décoratifs les plus influentes de la période 1848-1914. Si vous visitez le musée pour la première fois, ces informations peuvent vous aider à vous orienter dans le musée pour mieux comprendre les différentes collections. Elles vous donneront également une longueur d'avance pour découvrir le musée en partant de zéro. La collection permanente du musée d'Orsay est répartie de manière homogène sur quatre niveaux, suivis d'un espace d'exposition en terrasse.

Au rez-de-chaussée

En entrant dans le musée, vous verrez tout d'abord l'art qui a été créé entre 1848 et 1870. Les galeries de droite se concentrent sur l'évolution de la peinture d'histoire, les écoles académiques et pré-symbolistes mettant en valeur les œuvres produites par Ingres, Delacroix, Moreau et Degas.

Les galeries de gauche se concentrent sur le naturalisme, le réalisme et le pré-impressionnisme. Certaines des œuvres uniques exposées sont créées par Courbet, Corot, Millet et Manet. Tous les objets architecturaux, sculpturaux et décoratifs exposés à cet étage sont issus du mouvement éclectique du milieu du XIXe siècle.

Niveau intermédiaire

Vous y trouverez des peintures, des pastels et des objets décoratifs datant tous de la fin du XIXe siècle. On y trouve également une vaste collection de décorations Art Nouveau, répartie dans six salles. Les galeries qui font face à la Seine exposent des œuvres d'art naturalistes et symbolistes, ainsi que des décorations appartenant à des monuments publics. Les œuvres d'artistes étrangers tels que Klimt et Munch se trouvent également à cet étage.

Niveau suppérieur (2)

Cet étage est un hommage aux techniques innovantes et non conventionnelles présentées dans les peintures et les pastels des néo-impressionnistes, des nabistes et des peintres de Pont-Aven. Certaines des œuvres célèbres de Gaugin, Seurat, Signac et Toulouse-Lautrec sont exposées ici. En outre, ce niveau comporte une galerie exclusivement consacrée aux peintures de petit format.

Dernier niveau (1)

Le dernier étage abrite sans aucun doute certaines des œuvres les plus spectaculaires des mouvements impressionniste et expressionniste. On y trouve les œuvres de certains des plus grands artistes tels que Degas, Monet, Renoir, Sisley, Pissarro et Caillebotte. La célèbre collection Gachet se trouve également à cet étage. Il s'agit d'une collection d'art extraordinaire qui a appartenu au Dr Paul-Ferdinand Gachet (1828-1909), le médecin qui a soigné Vincent van Gogh dans les mois qui ont précédé son suicide en 1890. La collection comprend des œuvres de van Gogh et de Cézanne, entre autres.

Terrasse

Cette zone regroupe les formes d'art de la sculpture du XIXe siècle, avec une aile entière dédiée aux œuvres du sculpteur français Auguste Rodin.

Les œuvres à voir

Parfois, visiter un nouvel endroit peut être une expérience bouleversante. Pour vous assurer de couvrir tous les points forts, vous pouvez notamment établir une liste des points à ne pas manquer avant d'arriver sur les lieux. Voici les dix principales œuvres d'art que vous devez absolument voir lorsque vous visitez le musée d'Orsay.

1. La nuit étoilée de Vincent van Gogh 

Vincent van Gogh est l'un des peintres impressionnistes les plus célèbres de tous les temps. Son œuvre La nuit étoile a été achevée lorsqu'il s'est installé à Arles, dans le sud de la France, en 1888. Van Gogh avait toujours admiré les différentes couleurs de la nuit et avait écrit à son frère et à sa sœur à quel point il tenait à la peindre. Le tableau dépeint le fleuve Rhône qui n'est qu'à quelques minutes de sa maison louée à l'époque. Le fleuve reflète les étoiles qui brillent dans le ciel parmi les lumières de l'immeuble alors qu'un couple passe devant cette vue.

2. Arearea de Paul Gauguin

Paul Gaugin est considéré comme un artiste post-impressionniste et ses œuvres sont devenues populaires après sa mort. Ses peintures ont toujours été inspirées par son environnement, les histoires locales et les anciennes transitions religieuses. Arearea, peint en 1892, représente deux femmes assises à côté d'un chien rouge au milieu de plans de couleurs différentes : vert, jaune et rouge.

Bien qu'Arearea ait fait l'objet de nombreuses critiques de la part du public, il s'est avéré par la suite être l'une des plus belles œuvres de Gaugin de tous les temps. En 1961, elle a été exposée au Louvre et plus tard, en 1986, le tableau a été transféré au musée d'Orsay.

3. Le déjeuner sur l'herbe d'Édouard Manet

C'est l'un des tableaux qui a permis à Manet de devenir célèbre, à la fois positivement et négativement. Beaucoup n'approuvent pas ce tableau, y compris le Salon du jury qui rejette cette œuvre en 1863, alors que certains la trouvent tout à fait fascinante. Par ce tableau, Manet rendait hommage au patrimoine artistique européen en mêlant les techniques traditionnelles et modernes.

4. Portrait de l'artiste de Vincent van Gogh 

Ce tableau, achevé en 1889, est l'un des plus de 30 autoportraits que Van Gogh a réalisés pendant 10 ans. Dans ce tableau, le fond bleu clair contraste avec les cheveux roux ardents de Van Gogh, ce qui fait ressortir le portrait dans son ensemble. Cette œuvre est peut-être le dernier tableau que Van Gough a peint de lui-même peu avant son départ de Saint-Rémy-de-Provence, dans le sud de la France.

5. Coquelicots de Claude Monet 

À première vue, cette peinture a une esthétique très agréable, et l'environnement créé est empreint de paix et d'harmonie. En regardant ce tableau, la première chose que l'on voit est le champ en plein printemps, mis en valeur par les arbres et les fleurs rouge cerise alors qu'un enfant et une femme passent devant. Le tableau a été présenté en 1874 lors d'une exposition d'art organisée de manière indépendante, où le terme impressionniste a été utilisé pour la première fois par le critique d'art Louis Leroy.

6. Les joueurs de cartes de Paul Cézanne

Ce tableau est une des oeuvres incontournables du musée d'Orsay de Paris. Cette image se distingue par sa simplicité et permet d'interpréter facilement l'ensemble du tableau. Il est possible que Cézanne ait été influencé par un autre tableau appelé « Joueurs de cartes », créé par les frères Nain.

Si vous regardez attentivement le centre, vous remarquerez qu'une bouteille se trouve entre les deux joueurs. Le décor peut être n'importe où dans Paris, mais on suppose qu'il s'agit d'un environnement de classe moyenne, en raison de la table nue et du fond uni, les deux joueurs sont concentrés sur leurs cartes et envisagent le prochain coup. La représentation des joueurs de cartes est une série de cinq tableaux, dont celui exposé du musée d'Orsay est le plus simple.

Vues sur Paris

musée d orsay paris
Vue du deuxième étage : derrière la grande horloge 

En vous rendant au deuxième étage, vous pourrez admirer une belle vue panoramique de la Seine depuis l'imposante horloge. Découvrez le meilleur des deux mondes avec un aperçu des structures industrielles métalliques modernes le long de l'hypnotisant fleuve.

musée orsay paris
Vue du toit

Le meilleur moment pour se rendre sur le toit du musée est l'été. C'est l'endroit idéal pour découvrir tous les lieux incontournables de Paris en un coup d'œil. De la Seine aux monuments tels que le musée du Louvre et l'opéra Garnier, le toit offre une vue unique, ce qui rend votre visite au musée d'Orsay intéressante ! Si vous avez de la chance avec le temps, vous pourrez même voir la tour Eiffel, la colline de Montmartre et son église du Sacré-Cœur à l'arrière.

Foire aux questions : Musée d'Orsay de Pairs

Dois-je porter un masque avant d'entrer dans le musée ?

Oui, pour des raisons de sécurité, tous les visiteurs âgés de plus de 11 ans sont tenus d'apporter et de porter leur propre masque. Veuillez noter que le port d'un masque est absolument obligatoire.

Quelles sont les mesures de sécurité en place au musée ?

Pour des raisons d'hygiène, de gel hydroalcoolique a été mis à disposition à l'entrée du musée. Il est conseillé aux visiteurs de maintenir une distance physique de plus d'un mètre entre eux. Des panneaux de signalisation ont été installés à l'entrée et à la sortie pour que les visiteurs puissent les suivre.

Le musée d'Orsay à Paris est-il adapté aux personnes en situation de handicap ?

Oui, les visiteurs en situation de handicap bénéficient d'un accès prioritaire et peuvent entrer directement par l'entrée C. L'entrée est gratuite pour les visiteurs en situation de handicap ainsi que pour la personne qui les accompagne. Les visiteurs peuvent bénéficier d'un accès complet au musée et à ses installations comme les restaurants et les librairies au moyen des rampes, des portes automatiques, des toilettes adaptées et des ascenseurs. Des fauteuils roulants, des sièges pliants à trois pieds et des cannes sont également disponibles pour les visiteurs, pour une expérience sans encombre au musée.

L'accès aux vestiaire sera-t-il possible au musée ?

Tous les visiteurs sont priés de voyager léger, car l'accès aux casiers et aux vestiaires sera limité. Seuls les valises, sacs de voyage et sacs à dos de moins de 60 x 40 cm sont autorisés à l'intérieur du musée.

Des audioguides sont-ils disponibles au musée ?

Oui, en payant 5 euros supplémentaires, vous pouvez avoir accès à un audioguide disponible en français, allemand, anglais, chinois, coréen, espagnol, italien, japonais, portugais et russe.